Le projet EUCLID, est un partenariat proposé par le Centre Nationnal des Études Spatiales (CNES) dans le cadre de ma formation à l’ENSAAMA. Le centre de recherches astrophysiques de Saint Aubin me propose de réaliser une pièce sculpturale pour illustrer leurs recherches sur la matière noire.

Je m’attache, dans ma réponse à cette demande, à montrer un mouvement hypnotique d’une lutte de forces, par l’abstraction. L’oscillation d’un dodécaèdre entre l’état fermé et l’état éclaté dans l’espace représente la dualité entre l’expansion de l’univers et la matière noire, inconnue mais bien réelle, qui le constitue et retient en un morceau toute sa substance.


COLLECTIONS