À LA DÉRIVE, Acier, 510 x 305 x 254 cm

        Le collectif TAPAJE est composé de sept jeunes artistes venant d’une même promotion d’études d’arts, option métal (Olivier de Serres) . Maxime, Tom, Ulysse, Juliette, Alicia, Anaïs et Pablo ont été aidés dans leur démarche par le sculpteur David Leroy-Terquem qui les a généreusement accueillis dans son atelier.

        Ils racontent : « Le challenge était de concevoir et réaliser une sculpture monumentale lors d’une résidence de sept jours. Nous avons beaucoup travaillé pour allier les univers et les savoirs faire de chacun autour d’une identité visuelle harmonieuse. » Ils ont œuvré autour d’une idée de base : la cabane. De fil en aiguille, une forme s’est dégagée, entre navire à la dérive et insecte géant. La sculpture incarne un être hybride. La silhouette animale est rythmée par ses longues pattes triangulées qui lui donnent un mouvement arachnéen. Cette sculpture domine le spectateur et l’emporte dans un univers aux inspirations surréalistes.

Texte écrit pour la présentation de l’oeuvre au salon de créateurs d’Enghien les Bains de 2019